Top infos


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/single.php on line 159
Aucune info pour le moment
Use your own screenshot.

   25-02-2017    Comments (0)

LA TROPICALE A PROVOQUE DES VOCATIONS DEPUIS 12 ANS

                                 Source : presse Tropicane

La Tropicale Amissa Bongo vivra dans tout juste une semaine sa 12e édition, du 27 février au 5 mars. Depuis 2006 année de sa création, l’épreuve gabonaise a vu passer près de 550 coureurs différents et parmi eux certains qui n’étaient pas encore véritablement connus du public. Le bilan après douze ans d’existence fait état de 110 coureurs de la Tropicale à avoir couru ou à courir encore aujourd’hui pour une équipe de World Tour, c’est-à-dire de 1ère division mondiale, soit 20% des coureurs qui depuis 2006 ont fréquenté les routes gabonaises.

La Tropicale a aussi permis à 43 coureurs africains de découvrir le monde professionnel, dont 12 qui courent cette année pour une équipe du World Tour.
Le Gabon a été comme un déclic pour certains qui ont eu l’occasion de participer à leurs grands débuts sur une épreuve de première catégorie en Afrique et pour d’autres la chance d’accrocher le premier succès de leur carrière comme Daniel Teklehaimanot en 2011 à Lambaréné.

La Tropicale Amissa Bongo est aussi devenue pour beaucoup un véritable porte-bonheur car elle leur a permis de faire le plein de confiance en l’espace d’une semaine sur des routes de grandes qualités, devant un public enthousiaste et sous un climat agréable.
Certains ont tellement accumulé suffisamment d’énergie au Gabon que leur palmarès s’est enrichi de grandes victoires dans les semaines qui ont suivi la Tropicale Amissa Bongo.

43 AFRICAINS SONT PASSES PROFESSIONNELS APRES AVOIR DEBUTE A LA TROPICALE :

15 ont intégré une équipe du World Tour (1ère division mondiale) après avoir couru au moins une fois la Tropicale :

Anass Aït El Abdia (Maroc) : UAE Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis)
Natnael Berhane (Erythrée) : Europcar (France), Dimension Data (Afrique du Sud)
Tarik Chaoufi (Maroc) : Euskaltel (Espagne)
Dan Craven (Namibie) : Europcar (France)
Mekseb Debesay (Erythrée) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Tsgabu Grmay (Ethiopie) : Lampre-Merida (Italie), Bahrein Merida (Bahrein)
Jacques Janse Van Rensburg (Afrique du Sud) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Reinardt Janse Van Rensburg (Afrique du Sud) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Songezo Jim (Afrique du Sud) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Merhawi Kudus (Erythrée) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Adrien Niyonshuti (Rwanda) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Youssef Reguigui (Algérie) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Daniel Teklehaimanot (Erythrée) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Jay Robert Thomson (Afrique du Sud) : Dimension Data (Afrique du Sud)
Jaco Venter (Afrique du Sud) : Dimension Data (Afrique du Sud)

5 ont intégré une équipe Pro-Continentale (2e division mondiale):

Frekalsi Debesay (Erythrée) : MTN-Qhubeka (Afrique du Sud)
Bradley Girdlestone (Afrique du Sud) : Drapac (Australie)
Bradley Potgieter (Afrique du Sud) : MTN-Qhubeka (Afrique du Sud)
Meron Russom (Erythrée) : MTN-Qhubeka (Afrique du Sud)
Jani Tewelde (Erythrée) : MTN-Qhubeka (Afrique du Sud)


23 ont intégré une équipe Continentale UCI (3e division mondiale):

Essaid Abalouache (Maroc) : Nasr Dubai (Emirats Arabes Unis)
Joseph Areruya (Rwanda) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud)
Getashew Atsbha (Ethiopie) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud)
Adil Barbari (Algérie) : Nasr Dubai (Emirats Arabes Unis)
Temesgen Buru (Ethiopie) : Burgos-BH (Espagne)
Samwel Ekiru (Kenya) : Kenyan Riders Down Under (Kenya)
Metkel Eyob (Erythrée) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud)
Amanuel Ghebreigzabhier (Erythrée) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud)
Janvier Hadi (Rwanda) : Bike Aid (Allemagne)
Soufiane Haddi (Maroc) : Skydive Dubai (Emirats Arabes Unis)
Maher Hasnoui (Tunisie) : Skydive Dubai (Emirats Arabes Unis)
Adil Jelloul (Maroc) : Skydive Dubai (Emirats Arabes Unis)
Jayde Julius (Afrique du Sud) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud)
Suleiman Kangangi (Kenya) : Kenyan Riders Down Under (Kenya), Bike Aid (Allemagne)
Geffory Kiprotich (Kenya) : Bike Aid (Allemagne)
Richard Laizer (Tanzanie) : Bike Aid (Allemagne)
Amanuel Meron (Erythrée) : Bike Aid (Allemagne)
Samwel Mwangi (Kenya) : Kenyan Riders Down Under (Kenya)
Valens Ndayisenga (Rwanda) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud), Tirol Cycling Team (Autriche)
Jean-Bosco Nsengimana (Rwanda) : Bike Aid (Allemagne)
Tesfome Okubamariam (Erythrée) : Interpro Cycling Academy (Japon)
Meron Teshome (Erythrée) : Bike Aid (Allemagne)
Bonaventure Uwizeyimana (Rwanda) : Dimension Data for Qhubeka (Afrique du Sud)

ILS ONT FAIT LEURS GRANDS DEBUTS A LA TROPICALE :

Daniel Teklehaimanot (Erythrée) : vainqueur de sa première épreuve classée en 1ère catégorie UCI à Lambaréné en 2011 avant de remporter le classement du meilleur grimpeur du Critérium du Dauphiné Libéré en 2015 et 2016, et d’être le premier noir africain à porter le maillot à pois rouges du Tour de France en 2015.
Louis Meintjes (Afrique du Sud) : court sa première épreuve de 1ère catégorie UCI à la Tropicale 2013, avant d’être le 1er coureyr africain à rentrer dans le Top 10 du Tour de France, 8e en 2016.
Natnael Berhane (Erythrée) : vainqueur de sa première épreuve de 1ère catégorie UCI en 2011 à Libreville devant les coureurs de l’équipe belge du World Tour, QuickStep.


Et aussi
 : Merhawi Kudus (Erythrée), Jacques et Reinardt Janse Van Rensburg (Afrique du Sud), Maxime Bouet (France), Jérôme Coppel (France), Mickael Chérel (France), Rémi Di Gregorio (France), Dimitri Gruzdev (Kazakhstan), Christophe Kern (France), Johnny Hoogerland (Holland), Jaco Venter (Afrique du Sud).

 

ILS ONT GAGNE LEUR PREMIERE VICTOIRE PROFESSIONNELLE AU GABON :

Pierre Rolland (France) : vainqueur à Libreville en 2007, avant de briller sur les routes du Tour de France où il a gagné l’étape mythique de l’Alpe d’Huez en 2011
Nacer Bouhanni (France) : vainqueur à Oyem en 2011 avant de devenir l’un des meilleurs sprinters du monde vainqueur d’étapes sur le Tour d’Italie et le Tour d’Espagne.
Daniel McLay (Grande-Bretagne) : vainqueur à Koulamoutou en 2015 avant de se présenter comme l’un des futurs grands sprinters du monde en 2016, 3e d’une étape du Tour de France juste derrière Mark Cavendish et Marcel Kittel.
Adrien Petit (France) : vainqueur à Mitzic en 2013 avant de devenir l’un des meilleurs sprinters français.

LA TROPICALE LEUR A PORTE CHANCE :

Anthony Charteau (France) : vainqueur du classement du meilleur grimpeur du Tour de France 2010 six mois après sa première victoire à la Tropicale.
Thomas Voeckler (France) : vainqueur d’une étape du Tour de France en 2010 et de deux étapes en 2014, six mois après avoir participé à chaque fois à la Tropicale.
Frédéric Guesdon (France) : vainqueur de la classique Paris-Tours en 2006, neuf mois après avoir remporté le prologue de la 1ère édition de la Tropicale à Libreville.
Dan Martin (Irlande) : après sa première participation à la Tropicale en 2006, il remporte des grandes classiques comme Liège-Bastogne-Liège en 2013 et le Tour de Lombardie en 2014 ainsi que des étapes sur le Tour de France et le Tour d’Espagne.
David Moncoutié (France) : il gagne une étape du Tour d’Espagne et le classement du meilleur grimpeur, huit mois après avoir participé à la Tropicale en 2010.

Commentaires

Laisser votre commentaire

Les plus lues


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/inc.plus-lues.php on line 14

Aucune information disponible

PUB