Top infos


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/single.php on line 159
Aucune info pour le moment
Use your own screenshot.

   16-11-2017    Comments (0)

CHAN /GABON: un forfait aux conséquences lourdes !

Par Emilienne Ondo Ella

Le Gabon devrait attendre 2022 pour espérer disputer une phase finale du championnat d’Afrique des nations  des locaux (CHAN), pour avoir retiré son équipe des éliminatoires du Chan 2018 à la dernière minute face la Guinée-Equatoriale.  L’instance dirigeante du football africain vient de prendre des sanctions à l’encontre de notre pays : une suspension de participation aux CHAN jusqu’en 2020 et 6 millions de FCFA en liquide à payer à la  Confédération Africaine de Football.

L’organisation du CHAN par la CAF tous les deux ans un tremplin de promotion des talents des footballeurs africains opérant dans pays. Il s’agit d’un rendez-vous de grands recruteurs occidentaux. C’est donc toute une génération de footballeurs gabonais qui va les frais. L’attente sera de cinq ans pour espérer se qualifier pour l’édition 2022.

Au moment la CAF et la FIFA parlent de professionnaliser le football, mais voilà que chez on fonctionne encore à contre-courant, en signant des forfaits en déphasage avec la politique sportive prônée par le président Ali Bongo Ondimba. Et même rédiger un petit e-mail pour signaler à la CAF et l’adversaire, dans les délais, qu’on ne peut plus jouer, serait aussi difficile !

Conséquence : la Commission d’organisation du Championnat d’Afrique des nations (Chan) qui s’est réunie récemment au Marc a suspendu le Gabon jusqu’en 2020. Outre cette suspension, le pays doit payer une amende de près de six millions de francs CFA. Cette sanction fait à la décision prise le 17 juillet par la Fédération gabonaise de football de retirer les Panthères A’ éliminatoires du CHAN 2018, alors qu’elles étaient déjà engagées officiellement pour affronter le Zalang Nacional  le 05 à Bata à l’aller, et deux semaines plus tard à Libreville, au retour.

Face à ce désistement, la Commission compétente de la CAF a tout  simplement appliqué les dispositions règlementaires en l’espèce dans l’article 59 du règlement de la Confédération africaine de football, qui stipule que «toute fédération qui déclare forfait, après le début des matchs (dès lors que la rencontre a été programmée, les arbitres désignés, etc. ndr), est passible d’une amende de dix mille (10.000) dollars US et n’est pas autorisée à participer à l’édition suivante du Chan».

Il convient de noter que le CHAN 2018 se disputera en janvier prochain au Maroc, après que  la CAF ait retiré son organisation au Kenya, en raison du climat politique actuelle très tendue, Les pays qualifiés pour ce rendez-vous sont déjà connus aussi

Commentaires

Laisser votre commentaire

Les plus lues


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/inc.plus-lues.php on line 14

Aucune information disponible

PUB