Top infos


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/single.php on line 159
Aucune info pour le moment
Use your own screenshot.

   13-11-2017    Comments (0)

Mondial 2018 en Russie : l’Afrique centrale à l’échec !

                                                                                Par Emilienne Ondo Ella

L’Afrique centrale connait un cuisant échec dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie qui a donné son verdict final avec les qualifications du Maroc, la Tunisie et de l’Egypte pour le compte de l’Afrique du Nord ; le Nigéria et le Sénégal pour l’Afrique de l’Ouest. Le Cameroun, tenant du titre de la Coupe d’Afrique des Nations 2017 remportée à Libreville au Gabon, en janvier dernier, ne sera pas à Moscou. C’est une grosse désillusion pour le Pays d’Eto’o Fils, qui rêvait d’une énième participation à la phase finale du mondial.

En revanche l’on note un grand retour du Maroc qui réalise une belle affaire en décrochant un billet pour la prochaine coupe du monde aux fins de mieux confirmer ses intentions d’abriter le mondial de 2026. Les Marocains montrent ainsi leur capacité de se qualifier pour une phase finale du mondial, sans en attendre seulement le bonus du pays organisateur de 2026, s’ils sont retenus. La bonne santé du football du Maroc s’est confirmée une semaine auparavant avec la consécration du WAC de Casablanca comme champion d’Afrique, en remportant la Ligue des champions devant Al Ahly du Caire (1-0, 1-1).

L’Egypte est aussi de retour, en détrônant un grand, le Back Stars du Ghana dans le groupe D. Finalistes malheureux de la dernière CAN à Libreville, les Egyptiens réussissent le jackpot pour prendre part au plus grand rendez-vous mondial du football où on ne les avaient plus revus voici plusieurs éditions. Il s’agit d’une sorte de revanche sur eux-mêmes.

Si la Tunisie et le Nigéria sont des réguliers du mondial et des champions d’Afrique qui se sont souvent confirmés ; en revanche le nouvel invité surprise sera le Sénégal qui va disputer pour la deuxième fois une coupe du Monde, sans avoir remporté une Coupe d’Afrique des nations.

L’Afrique de l’Ouest avec deux représentant et le Maghreb avec trois qualifiés, cueillent les fruits d’une bonne organisation des compétitions dans leurs zones respectives. Alors que l’Afrique centrale fait les frais de son inorganisation. Même la Coupe de la CEMAC a disparu ; et les Jeux d’Afrique ont disparu. Comment viser le mondial, sans organisation sous régionale.  Le nouveau président de la CEMAC, le Pr Daniel Ona Ondo, ancien Ministre des Sports du Gabon, a-t-il des solutions pour redonner des jeux à la jeunesse de la sous-région ? Nous y reviendrons.

Commentaires

Laisser votre commentaire

Les plus lues


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/inc.plus-lues.php on line 14

Aucune information disponible

PUB