Top infos


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/single.php on line 159
Aucune info pour le moment
Use your own screenshot.

   22-08-2017    Comments (0)

Gabon : les chantiers qui attendent Mathias Otounga, nouveau ministre des Sports

                                                            Par Emilienne Ondo Ella

Mathias Otounga Ossibadjouo vient de prendre les commandes du ministère de la Jeunesse et des Sports. Il succède à Nicole Assélé, qui n’aura tenu que dix mois. L’homme qui arrive au Sport, a effectué ses premiers pas dans l’arène gouvernementale en tant que ministre de la Défense Nationale ; avant une transition de dix mois à la tête des Finances comme ministre du Budget et des Comptes publics, sa « maison »,  puisqu’il est cadre supérieur des Douanes. Ne dit-on pas qu’on n’est jamais prophète chez soi ?

Pour sa troisième marche, c’est au sport qu’il vient de poser ses valises. Il s’agit d’un domaine ouvert,  d’autant qu’il y a un million huit cent mille Gabonais qui connaissent la matière sportive. Lorsque les Panthères jouent, ce sont les 1 800 000 Gabonais qui se transforment souvent  en tant qu’entraineurs et aussi  supporters. Le regard de ces derniers est donc pointé sur le nouveau Ministre de la jeunesse et des Sports depuis sa nomination de lundi après-midi… Mathias doit savoir que les victoires des Panthères seront celles de tous les Gabonais et que seules les défaites vont être celles des joueurs et du Ministre des Sports !

La position du ministre des Sports est ici un peu ingrate. Mais le nouvel arrivant devrait faire avec la philosophie du milieu : un peu d’autorité  dosée du fair-play. Il doit rester à l’écoute des acteurs du sport, faire la synthèse des propositions, avant d’ajouter du sien. Il devra promouvoir les actions de la jeunesse, appuyer l’entrepreneuriat, sans réserve, pour rendre les jeunes autonomes… 

Sont pour dire, quelques chantiers qui attendent le nouveau patron du département. Si la perspective du mondial 2018 en Russie avec les Panthères est un peu mal engagée, il devrait au mieux mettre l’accent sur actions à venir, avec les préparatifs qui vont avec. L’on note en passant l, la CAN de Handball de Janvier prochain. Il devrait revoir la formulation du championnat professionnel de Football, qui ne l’est plus que de nom ; donner une assise à la Tropicale Amissa Bongo et au Marathon de Libreville, pour tirer enfin le cyclisme et l’athlétisme gabonais vers le haut. Nous y reviendrons.

 

Commentaires

Laisser votre commentaire

Les plus lues


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/inc.plus-lues.php on line 14

Aucune information disponible

PUB