Top infos


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/single.php on line 159
Aucune info pour le moment
Use your own screenshot.

   06-08-2017    Comments (0)

100m: Gatlin nouveau roi, Bolt troisième pour la retraite !

                                                                                   Source : dr

Justin Gatlin est le nouveau champion du monde du 100m, après sa victoire en 9"92 à Londres. Usain Bolt est seulement troisième en 9"95, également devancé par Christian Coleman en 9"94. Jimmy Vicaut est sixième.

C’est aussi ça, l’histoire du sport. Moderne ou non. Justin Gatlin sera toujours marqué par l’ombre du dopage, lui qui a dû essuyer une suspension de quatre ans (de 2006 à 2010). Après avoir échoué d’un minuscule centième il y a deux ans à Pékin, l’Américain, revenu de nulle part puisqu’il n’affichait plus son nom en haut des bilans depuis cette saison 2015, a fait tomber Usain Bolt pour ses majuscules adieux à l’athlétisme. Gatlin est champion du monde en 9’’92, Bolt est simplement médaille de bronze en 9’’95.

C’est Christian Coleman, MPM de la saison en 9’’82 (début juin), qui prend la médaille d’argent. On sentait venir la déchéance du mythe Bolt, mais on le sentait venir aussi il y a deux ans en Chine… Cette fois, Gatlin l’a donc fait. Il restera comme celui qui a empêché le triple recordman du monde, octuple champion olympique et un décuple (11 fois) champion du monde de partir au sommet. C’est aussi ce qui rend la "Foudre" humaine, même si ses chronos et courses assez catastrophiques de 2017 avaient déjà entamé le travail.

"Je l'adore, je l'aime, je le respecte"

"Ce n’est pas une revanche, juste le fruit de mon dur travail, savoure Gatlin. Bolt est un garçon que j’adore, que j’aime, que je respecte. Il m’a poussé à mon meilleur, mes défaites face à lui m’ont rendu plus fort." Encore sifflé au départ de la course, comme toujours et partout depuis sept ans, l’Américain de 35 ans – qui est allé s’agenouiller immédiatement devant Bolt - ne ressent rien, comme il l’assure lui-même. "Ma famille, mon coach et mes supporters sont là. Ce sont ceux qui m’aiment, ceux qui m’ont poussé sur la ligne d’arrivée." Bolt arrive à penser technique, quand même: "C’est mon départ qui m’a mis dedans." L’histoire de sa carrière…

Quelque part, c’est un peu l’athlétisme qui reprend ses droits. La discipline mythologique au-dessus de sa légende, comme une preuve pour tous les athlètes du monde que tout monument, aussi divin soit-il, ne peut éternellement gagner avec une mise en action aussi déplorable… Ce qui rend toujours plus incroyables ces 9’’58 de Berlin en 2009, puisque c’est déjà le temps du bilan. Certes chaud, mais tout de même. Jimmy Vicaut, sixième en 10’’08, aura participé à cette course de légende. D’aucuns verront en Gatlin un nouveau Ben Johnson, tandis que Bolt sera encore et encore comparé à Carl Lewis, dont la fin de carrière a été un plus lent mais peut-être plus maîtrisé déclin. C’est l’heure de rouvrir les livres d’histoire, tout simplement.

Commentaires

Laisser votre commentaire

Les plus lues


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/inc.plus-lues.php on line 14

Aucune information disponible

PUB