Top infos


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/single.php on line 159
Aucune info pour le moment
Use your own screenshot.

   26-06-2017    Comments (0)

Klash , phase de poules : Les chiffres clés du 1er tour !

                                             Collaboration Fredy Koula

Déjà trente-six matches disputés depuis le 31 mai, jour de l'ouverture du Klash 2017. De nombreux enseignements sont à en tirer au terme de la phase de poules du tournoi Inter-Arrondissements qui s’est achevée ce mercredi  avec la qualification de l’AS Viriep et de l’équipe 2 du 5e arrondissement de Libreville pour les huitièmes de finale de la compétition. Les quinze jours de compétition ont permis d’assister à 36 matches spectaculaires. Coup d’œil sur les chiffres marquants de ce premier tour.

 

16 Comme le nombre d’équipes qualifiées  au deuxième tour de ce Klash 2017 avec la formule à 24 équipes retenues par l’organisateur Sismar sport. Les quatre premiers et deuxièmes de groupes retrouvent donc les quatre meilleurs troisièmes (Aigles d’Angondjé, AS Du 3e arr., la JS Owendo et Dream Team), au jeu d’une répartition où les équipes classées troisièmes ayant le plus grand nombre de points ou à la meilleure différence de buts.

 

130 Un feu d’artifice à chaque match ! Pour chacune des rencontres du premier tour du Klash, les spectateurs ont connu une moyenne de trois buts par match (3,61 buts/match exactement), et le Klash a déjà 66 buteurs différents à son actif.

Le leader de ce classement étant le joueur d’Akebe Football, Randy Essang (7 réalisations), à deux unités de Dany Kondo d’Akanda 2.

 

13 C’est un chiffre qui fait du match Akébé Football - FC Cap Caravane le plus prolifique du Klash 2017. C’est le match-record du nombre de buts marqués dans ces matches de poules, 13-0. La star d’Akebe Football, Randy Essang, qui y avait inscrit un quadruplé, en avait profité pour creuser l’écart au classement des buteurs et qualifier l’équipe du 3e arrondissement de Libreville pour les huitièmes de finale de la compétition.

 

4 Comme le nombre de cartons rouges distribués lors des 36 rencontres disputées. Par contre, pour les cartons jaunes, il y en eu 52 au total,  soit une moyenne de 1, 44 cartons par rencontre. Une excellente nouvelle, car l’idée préliminaire était de faire régner l’esprit fair-play et de solidarité. Ce qui a paru être le cas au cours de ce premier tour.

 

10 740C’est évidemment le nombre de spectateurs cumulés, et recensés lors des trois premières journées et les 36 rencontres sur les stades de l’INJS, Idriss Ngari, Nzeng-Ayong et l’Annexe d’Angondjé. Un exploit, quand on sait qu’il ne s’agit que d’un tournoi amateur, avec des joueurs peu ou pas connus. Pour rappel, ils étaient environ 2 350  au Stade de l’INJS, pour le match d’ouverture.

 

35 Représente  le nombre de joueurs  de moins de 21 ans répertoriés et qui seront envoyés à la DTN (Direction  Technique Nationale) pour un suivi ou une supervision. De jeunes footballeurs, aux profiles différents, qui méritent un meilleur encadrement et, pourquoi, intégrer des clubs, les équipes provinciales ou nationales de jeunes.

 

Commentaires

Laisser votre commentaire

Les plus lues


Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/sporteli/public_html/inc.plus-lues.php on line 14

Aucune information disponible

PUB